FANDOM


Souvenirs
Saison 4, épisode 30
Lyoko95.jpg

Épisode95.jpg

Numéro d'épisode 95
Diffusion 10 novembre 2006
Écrit par Bruno Regeste
Sophie Decroisette
Scénarimage Nicolas Moschini
Christophe Pittet
Type d'épisode Souvenirs des
épisodes précédents.
Chronologie
Précédent
Contre-attaque
Suivant
XANA 2.0
Liste des épisodes

Souvenirs est le 30ème épisode de la saison 4 et l'épisode 95 de Code Lyoko.

Synopsis

Après leur victoire contre XANA, les héros se réunissent une dernière fois pour éteindre le Supercalculateur, et mettre ainsi un terme à une vie héroïque pleine de dangers et d’aventures inoubliables… Mais seule Yumi et William semblent disposés à tourner la page : Jérémie, Odd, Ulrich et Aelita n’ont visiblement pas envie que tout s’arrête ! Tout en se remémorant les moments les plus marquants de leurs aventures, nos héros font le point… et Sissi découvre finalement leur secret avant de tout oublier après un ultime retour au passé.

Résumé détaillé [1]

Au réfectoire, l’ambiance est morose à la table des Lyoko-guerriers. Tous semblent plongés dans des pensées bien noires. Pour preuve, Odd n’a même pas faim ! Sissi vient encore en rajouter une couche en se moquant d’eux et de leurs têtes de déprimés profonds, sans un sourire, Odd réplique mais de manière plus mécanique qu’autre chose. Sissi se penche sur Ulrich mais se fait vite rabrouer et part, une fois de plus. Yumi arrive et, contrairement aux quatre autres, elle semble plutôt motivée. Elle demande s’ils sont prêts à éteindre le Supercalculateur, ne récoltant que des réponses pas vraiment enthousiastes.

Dans sa chambre, Sissi jubile, elle a collé un GPS portatif sur la veste d’Ulrich et compte bien s’en servir pour découvrir le secret de la bande…

Laboratoire, salle du Supercalculateur. Jérémie s’avance et demande si l’un d’eux veut dire quelque chose pour ce moment… historique de leur vie. Ulrich, Odd et Aelita n’ont pas l’air enchanté mais Yumi se prête volontiers à la tâche. Pour elle, c’est sans regrets aucun qu’ils vont éteindre la machine. S’ensuit un flash-back des différents combats de Yumi contre tous les monstres de XANA. Un sourire naît sur ses lèvres. Jérémie saisit la poignée…

Flash-back.

Et tente de l’actionner… sans succès. Ce n’est pas le Supercalculateur qui fait défaut… c’est tout simplement la volonté du petit génie qui, lui, se rappelle tout ce qu’il à fait. D’abord pour allumer la machine et puis pour l’éteindre. Il n’y arrive pas… ce qui met Yumi en rogne qui l’accuse de ne pas vouloir la destruction du Supercalculateur. Jérémie ne nie pas. Exaspérée, la japonaise se tourne vers les autres mais rencontre une volonté similaire. Ils ne veulent pas arrêter le Supercalculateur…

Toujours au collège/lycée, Sissi vient de localiser la position des cinq amis : dans l’usine désaffectée, elle compte sécher la gym pour aller y faire un tour et elle se met en difficulté en disant à Hervé et Nicolas de lui trouver une excuse…

Yumi contemple sa canette sans rien faire, plongée dans ses pensées. Elle est tirée de ses rêveries par Jérémie qui veut lui expliquer pourquoi il a voté contre l’extinction du Supercalculateur… avant Lyoko, il n’avait aucuns amis, il était l’intello du collège/lycée et ça lui pesait… mais maintenant, il les a, eux quatre, et, avec la destruction de la machine, il a peur que cela ne détruise aussi leur amitié… Yumi le rassure en disant que leur amitié est plus forte que ça. Qu’elle y croit.

Au gymnase, Jim fait l’appel, Jérémie mais en retard mais pas de commentaire et lorsque Jim s’énerve en demandant où est Sissi, Nicolas se démarque encore une fois en répondant qu’elle à perdu la boule en voyant des extra-terrestres… le cour commence et Jim leur donne quelques définitions possible de GRS, toutes aussi stupides les unes que les autres. Pendant ce temps, Ulrich et Odd discutent de leurs raisons de ne pas vouloir éteindre le Supercalculateur. Pour Odd, c’est parce qu’il a peur de tomber dans l’ennui, peur que toutes ces aventures lui manque. Divers flashs-back. Ulrich le rassure en disant que avec toutes les activités qu’il y a au collège/lycée (sport, musique, dragage de filles, …) il ne pense pas qu’il puisse s’ennuyer. Avec un sourire, Odd le reconnaît…

Se concentrant sur le cour sur la demande de Jim, celui-ci se ridiculise une fois de plus en se bloquant le bas du dos en essayant de faire une démonstration de GRS, ce qui amène Odd à dire que cela veut sans doute dire « Gymnastique pour Ringuards Super Maladroits », suite à ça, Jim les envoie dans le bureau du proviseur. Odd demande à son tour à Ulrich pourquoi il ne veut pas éteindre le Supercalculateur et il le prie de ne pas lui répondre qu’il n’a pas envie d’en parler. Ulrich répond avec nostalgie « J’aimais bien être un héros… ». Odd ne trouve rien à répliquer…

Sissi, quant à elle, arrive au labo et découvre la vidéo du journal de Jérémie qu’elle commence à visionner. Elle est stupéfaite : Jérémie commence à raconter. Tout d’abord, le début de l’aventure…

En sortant des cours, Yumi se fait accoster par William qui lui demande s’ils ont éteint le Supercalculateur. Elle répond que non : les autres hésitent. William ne comprend pas, ils ne savent pas que cette machine est dangereuse ? Bien sûr que si, répond Yumi. Mais ils sont nostalgiques… « Et toi ? » demande William. Elle, elle pense que la vie sera aussi bien sans Lyoko… William y voit une faille et dit qu’ils sont pareils, ils gardent toujours espoir, ce à quoi Yumi réplique gentiment que oui, elle garde espoir, sauf pour des causes perdues… et puis… « Ciao beau gosse ! »

La fille du proviseur n’en revient pas. Elle continue sa visualisation. Jérémie continue à tout narrer : les différentes attaques de XANA. Sissi est horrifiée. La Terre est en danger…

Pendant ce temps, Jérémie et Aelita vont attendre Ulrich et Odd qui sont en train de se faire sonner les cloches. Aelita essaye d’expliquer ses motivations quant à son refus d’arrêter le Supercalculateur mais Jérémie l’arrête : il comprend parfaitement. Flash-back… Pour Aelita, l’arrêter, c’est dire adieu à son passé et à son père… mais… il est peut-être temps de démarrer quelque chose de nouveau… une vie plus légère… La conversation bascule sur le fait qu’ils ont sauvés le monde des tonnes de fois et que personne ne sera jamais au courant… Jamais ? Sissi arrive à ce moment là et beugle qu’elle connaît leur secret et qu’elle va tout aller raconter à son père !

Dans le bureau du proviseur, Ulrich et Odd sont en train de se faire sermonner, le proviseur ne trouvant pas drôle la blague de Odd « GRS = Gymnastique pour Ringards (Super) Maladroits ». Quand brusquement, Sissi fait irruption dans le bureau, suivie de près par Jérémie et Aelita, paniqués. Ignorant les protestations de son père qui essaye de faire son boulot (c’est-à-dire engueuler Odd et Ulrich), elle commence à tout raconter, essayant de convaincre son père, arguant qu’il faut aller à l’usine et enfermer les cinq amis. Elle explique les diverses attaques de XANA, au grand désarroi de son père qui commence à se demande si elle n’a pas perdu la boule. Pour finir, il l’entraîne à l’infirmerie sous les yeux de Nicolas et Jim. Celui-ci présente ses excuses à l’élève : Sissi à bien perdu la boule.

Assise sur un banc, Yumi attend ses amis. Ulrich vient l’informer que les autres sont à l’usine pour lancer un retour vers le passé. Le dernier… Yumi en profite pour demander à son ami s’il est toujours contre l’extinction du Supercalculateur, Ulrich répond qu’il en sait rien, farouchement contredit par la jeune nippone. Flash-back avec en scène Ulrich et Yumi… Ulrich finit par confier qu’il n’a pas envie que ça s’arrête… Yumi lui saisis les mains : « Des supers moments, il y en aura d’autres, même sans Lyoko. » « Promis ? » « Juré… » Au labo, Jérémie lance leur dernier retour vers le passé. Le globe blanc enveloppe le monde, ainsi que les deux amis qui se regardent tendrement…

De retour au réfectoire, Sissi s’avance à nouveau pour embêter les quatre amis. Odd la salue et lui propose un croissant, refusé avec mépris par Sissi. Elle essaye encore de coller un GPS sur Ulrich qui l’arrête à temps. « On n’a pas de secrets. Si tu veux qu’on reste amis, arrête avec ça ! » Sissi n’en revient pas « Amis ? On est amis ? » Les trois autres approuvent avec enthousiasme. Bien sûr, sans elle, la vie à Kadic serait vraiment monotone. Sissi se tourne vers Hervé et Nicolas et leur enjoint de ne plus embêter ses amis. Défaits, ces deux là s’éloignent. Radieuse, Sissi s’en va aussi, saluant au passage Yumi d’un « Salut, copine ! » qui fait sourire la japonaise. Cette fois-ci, l’ambiance est au beau fixe et c’est avec bonne humeur qu’ils acceptent de se rendre à l’usine, tous les cinq.

Devant le Supercalculateur, Jérémie demande qui est pour son extinction. Toutes les mains se lèvent. Avec un grand sourire, Jérémie se tourne vers la machine et abaisse la manette. Lentement, le Supercalculateur s’enfonce dans le socle qui le maintient. Ça y est, c’est fini… définitivement…

De retour dans le parc, ils se font surprendre par Jim qui leur demande ce qu’ils trafiquent. Odd répond avec un sourire qu’ils viennent de mettre fin à une aventure inoubliable. Le professeur comprend parfaitement, lui aussi un jour à du abandonner ses rêves d’adolescent pour devenir adulte, ce à quoi Odd demande avec suspicion « Vous êtes vraiment devenu adulte ? » Et Jim de répliquer sa désormais célèbre « Je préfère ne pas en parler… ».

Plan de nos cinq héros sur Lyoko qui nous saluent avec de grands sourires. Une vue de Yumi, Odd, Ulrich et Aelita sur le Territoire Désert qui regardent le ciel numérique avec joie. À l’usine, le sigle fermé du Supercalculateur luit dans l’obscurité. L’aventure est terminée…

Événements importants

  • Extinction du Supercalculateur.
  • Découverte du journal vidéo de Jérémie.
  • Episode contenant de nombreux flashs-back.
  • Premier (et unique) épisode où les Lyoko-Guerriers brisent le quatrième mur.

Anecdotes

  • Au moment où Jérémie dit "Bien sûr" à Sissi, ce n'est pas sa voix que l'on entend mais celle d'Ulrich.
  • Lors du visionnage du journal de Jérémie par Sissi il dit "Elève de 4ème" alors que lorsqu'il a réactivé le Supercalculateur il était en 5ème (erreur de doublage).
  • Lors des flashs-back quand on revoit celui où Odd se prend des baffes de Claire Girard et Magalie De Vasseur (Désordre) on entend sa voix alors que c'était Yumi qui était dans son corps et Magalie dit "Gros naze va" alors qu'elle avait dit "T'es vraiment un gros naze" dans l'épisode en question, lors du flash-back où Odd se prend une baffe d'Emilie Le Duc il dit "Aïe" alors que dans l'épisode en question (Attaque en piqué) il n'avait rien dit et lors du flash-back d'Ulrich et Yumi combattants les Frôlions sur la Montagne (Un grand jour) ce sont des tirs de Mantas que l'on entend.

Galerie

Références

  1. Source : http://www.codelyoko.fr/

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard